LES SOLUTIONS D’ÉCONOMIE D'EAU DU GROUPE BMW.

par Marketing (commentaires : 0)

La production de véhicules requiert d'importantes quantités d'eau. Grâce à l'utilisation de technologies innovantes, le réseau de production mondial du Groupe BMW contribue considérablement à diminuer la consommation de cette ressource précieuse.

L'eau est indispensable à la vie sur notre planète. Toutefois, cette ressource vitale se fait de plus en plus rare à l'échelle mondiale. De ce fait, l'exploitation respectueuse de l'eau est depuis des décennies une considération très importantes du Groupe BMW.

L'exploitation respectueuse de l'eau est une évidence pour le Groupe BMW. La diminution de la consommation d'eau et des eaux usées produites dans l'ensemble du réseau de production est l'un de ses objectifs de développement durable principaux. De ce fait, l'entreprise investit constamment dans des technologies et procédés innovants permettant d'économiser de l'eau.

La réduction constante de la consommation d'eau

Par rapport à 2006, le Groupe BMW a réussi à diminuer ses besoins en eau de plus de 30 pour-cent sur le plan mondial. En 2020, la consommation d'eau absolue par véhicule produit était de 2,25 m³ (source : Rapport BMW Group 2020). Ces résultats reposent d'une part sur l'utilisation de nouvelles technologies, et d'autre part sur des mesures d'optimisation constantes.

Les mesures permettant d'économiser de l'eau.

L'eau est nécessaire pour de nombreux processus de la production des véhicules automobiles. De ce fait, le Groupe BMW s'efforce constamment de mettre en place des technologies innovantes et des processus de production plus efficaces, afin de réduire continuellement sa consommation d'eau. Des procédés expérimentaux éprouvés sur certains sites sont optimisés en continu avant que ce savoir-faire acquis ne soit partagé au sein du réseau d'usines mondial.

La réutilisation de l'eau grâce à des circuits fermés.

Les ateliers de peinture sont des consommateurs d'eau majeurs. Aussi et surtout dans ces services, l'eau est gérée en circuits fermés. Ainsi, cette ressource précieuse peut être utilisée à plusieurs reprises : l'eau souillée produite est purifiée et traitée de sorte à pouvoir être réutilisée plusieurs fois. De grands volumes d'eau sont utilisés aussi pour le prétraitement et le nettoyage répété de la carrosserie brute en amont des processus de peinture. Pour ces processus, le Groupe BMW mise sur des systèmes dits « en cascade ». Ils permettent d'utiliser l'eau de process souillée à plusieurs reprises en la faisant circuler dans le sens opposé aux carrosseries. De plus, l'eau est en partie recyclée, puis réutilisée en fin de cascade. Grâce au système en circuit fermé, le Groupe BMW traite et réutilise la majeure partie de l'eau utilisée par exemple dans les installations de lavage pour véhicules neufs. Autre exemple : dans la « cabine de douche », les véhicules sont arrosés d'eau de toute part, afin de contrôler leur étanchéité. Ici, la circulation en circuit fermé de l'eau contribue de manière notable à réduire la consommation d'eau, puisqu'un seul contrôle d'étanchéité requiert plusieurs centaines de litres d'eau.

Moins d'eau grâce à la filtration à sec.

Parmi les mesures d'économie d'eau dans les ateliers de peinture figure aussi la filtration à sec. A l'aide d'un système de recirculation d'air spécial et de filtres en carton, l'air pollué par les particules de peinture est filtré, et non pas « lavé » à l'eau pour en éliminer les particules de peinture excédentaires.

Moins d'évaporation grâce à la condensation.

Dans l'industrie automobile, l'eau est utilisée aussi pour le refroidissement des machines et l'humidification de l'air dans les installations de climatisation. Surtout par temps chauds, de grands volumes d'eau sont évaporés ici. L'utilisation de circuits de refroidissement fermés permet de diminuer les pertes d'eau par évaporation. Lors des mesures de modernisation des systèmes de condensation, le Groupe BMW mise donc davantage sur l'exploitation de refroidisseurs hybrides.

Traitement des eaux de pluie.

Surtout dans les régions frappées de pénurie d'eau, l'entreprise est très attentive à une exploitation respectueuse de cette ressource et tient compte des conditions naturelles du site concerné. Son usine à Chennai en Inde par exemple collecte environ six millions de litres d'eau de précipitations pendant la saison des pluies, qui lui permettent de couvrir près de 50 pour-cent des besoins en eau de ce site. L'exploitation respectueuse de cette ressource précieuse est une considération importante pour le Groupe BMW, même en dehors de ses sites de production. L'entreprise s'engage dans ses usines, mais aussi sur toute sa chaîne de livraison, à appliquer les normes environnementales et sociales les plus strictes, et implémente un grand nombre de projets et de mesures de développement durable écologiques et sociaux. Dans le cadre de son projet « water for future », la fondation BMW India Foundation a mis en service en septembre 2020 un système d'exploitation d'eau de pluie dans le district Nuh situé dans l'état Haryana au nord du pays. Ce projet a été réalisé en collaboration avec l'organisation non gouvernementale SM Sehgal Foundation indienne. A cet effet, les cuves d'eau de cinq écoles de la région ont été équipées d'une technique de filtration à sable bio spéciale. Cette technique permet d'éliminer les microbes et autres polluants présents dans l'eau de pluie collectée, afin d'obtenir une eau potable pure. Les plus de 2 200 élèves et professeurs de ces écoles bénéficient à présent de l'accès à cette ressource d'eau pure. Les mesures et projets présentés ne sont que quelques exemples pour démontrer à quel point le Groupe BMW a intégré à sa stratégie le développement durable écologique et social sur l'ensemble de sa chaîne de création de valeur. Dans ce contexte, l'entreprise poursuit sans faillir son objectif d'une production neutre en CO2 et durable, respectueuse des ressources naturelles.

BMW Group, publié le 29.10.2021

Retour